Qu’est-ce-qu’un médium ?

Médium veut dire au milieu.

C'est donc une personne qui fait le lien entre le ciel et la terre, celui du monde matériel et le monde des défunts, celui des vivants et des morts.

Elle rentre en communication avec des esprits et des guides qui la pousse sur une voie spirituelle, d'une remise en question personnel et profonde sur les choses de notre existence. 

Etre medium ne donne aucun pouvoir.

Le medium est un homme ou une femme comme chacun d’entre nous.

Son empathie naturelle, sa sensibilité et sa grande force psychique lui permettent de voir ce que les autres ne voient pas ou d’entendre ce que les autres n’entendent pas.

Il laisse son libre arbitre à son consultant, il est là pour lui dire ce que les proches disparu lui transmettent, il n’a pas à conseiller de faire telle ou telle chose, il est un intermédiaire.

Le medium ressent les énergies des gens, il pratique sa médiumnité avec ou sans support

tel-qu'une date ou les oracles.

D'autre peuvent être à la fois clairvoyant et clairaudient. D'autres rentre en transe pendant quelques minutes et décrivent des fait, des événements du passé ou du futur. 

 

Le clairvoyant

C’est un medium mais plutôt un voyant, il voit plus ou moins nettement des situations du passé, du présent ou de l’avenir. Il fonctionne de la même manière que fonctionne l’inconscient qui ne connaît aucun de ces trois états que sont le présent, le passé et le futur.

Le medium voit des lieux, des scènes, des situations, il ressent et son intuition est puissante. Son grand problème est le temps, car pour lui, ce qu’il voit immédiatement peut se réaliser dans les 6 mois ou même dans l’année.

 

Le clairaudient

Au lieu de voir, le clairaudient entend, il entend distinctement des prénoms, des noms de personnes ou de lieux, il reçoit des messages très clairs et précis, qu’il ne sait pas lui-même toujours interpréter mais qu’il a le devoir de retranscrire fidèlement au consultant.

 

Le voyant

Il est à a fois clairvoyant et clairaudient : il voit, perçoit, entend, sent et ressent, il entre en totale osmose avec son consultant. Il va puiser dans l’inconscient de la personne qui vient le consulter les événements majeurs de sa vie, de ceux qui l’entourent, il doit pouvoir sentir de manière très claire la situation présente du consultant, c’est là le premier critère d’un bon voyant. 

Le voyant utilise souvent des supports symboliques qui l’aident à affiner son sixième sens, d’où la difficulté encore pour lui de composer avec le temps. Ce qu’il voit est souvent pour lui dans l’immédiat, car il a capté l’événement majeur, les grandes étapes de la vie du consultant, il a entrevu la mission que ce consultant doit réaliser ici-bas, et pour lui tout se déroule comme un film à vitesse accélérée, combien de temps le consultant mettra-t-il pour y arriver ? Mystère...

 

Les médiums et la mort

Un medium ne parle jamais de la mort, car personne ne peut dire quand et comment nous mourrons. La mort est, comme notre naissance, le mystère de la vie et personne ne peut annoncer la mort.

Évoquons les spirites, qui sont aussi des médiums mais qui se consacrent à la communication avec les esprits des défunts. Souvent il prend appui sur une photo ou un objet ayant appartenu au défunt. Faire tourner les tables est aussi la spécialité des spirites, ce qui peut être très dangereux et n’est pas à conseiller à tout un chacun. Le monde des morts n’est pas notre monde, nous qui sommes dans celui des vivants.

 

Méfiance 

Méfions-nous des apprentis sorciers qui manient ces outils redoutables que sont le spiritisme et la médiumnité, il faut déjà être au clair avec soi-même, être uniquement tendu vers le bien que l’on peut apporte à l’autre, et vivre dans un profond désintéressement. Celui qui vous demande des sommes astronomiques n’est pas un voyant ou un medium, c’est un escroc.